$

Taxe d'habitation : exonération, dégrèvement dégressif ou réduction ?

Suite aux nombreuses annonces portant sur une suppression totale de la taxe d'habitation en 2023, vous vous interrogez si vous y êtes toujours éligibles...

Écrit par Anadris Patrimoine - Publié le

Dans la lignée de la loi de finances pour 2018, la loi de finances pour 2020 prévoit la suppression totale et définitive de la taxe d’habitation sur les résidences principales.

Pour 80 % des foyers fiscaux, la taxe d’habitation est définitivement supprimée en 2020, après avoir été allégée de 30 % en 2018 puis de 65 % en 2019.

Afin d'arriver à sa suppression définitive en 2023, une diminution progressive de la taxe d'habitation s'applique à certains foyers. Cette baisse, également appelée dégrèvement, dépend du revenu fiscal du foyer et de sa composition.

A savoir :

  • Si la taxe d'habitation est établie au nom de plusieurs personnes appartenant à des foyers fiscaux distincts, vous devez additionner les revenus fiscaux de référence concernés .
  • Si vous étiez imposable à l'IFI en 2020, vous ne pouvez pas bénéficier de cette exonération. 
  • L'exonération ne s'applique pas aux résidences secondaires. 


Si vous souhaitez connaître la réduction exacte pour votre taxe d'habitation 2021, nous vous invitons à utiliser le simulateur de la taxe d'habitation des impôts.